1771

Création de deux classes tenues par les religieuses d’Ernemont, dans une maison à proximité de l’église. Il s’agissait d’instruire et d’éduquer les jeunes filles de Bolbec.

A la révolution,

Les sœurs d’Ernemont sont chassées et l’école est occupée par la gendarmerie nationale.

Vers 1802

Après dix ans d’absence, les sœurs d’Ernemont reviennent à Bolbec et s’installent dans de nouveaux locaux situés au “n°7 rue du Prieuré” (actuellement rue Victor Hugo).
Le développement de l’institution ne cesse de progresser et les filles scolarisées sont de plus en plus nombreuses :

  • 106 filles scolarisées en 1821 pour 5 sœurs
  • 390 filles scolarisées en 1827 pour 6 sœurs
  • 450 filles scolarisées en 1837 pour 12 sœurs
  • 500 filles scolarisées en 1842 pour 12 sœurs, ce qui représentait pour l’époque les 3/4 des jeunes filles scolarisées à Bolbec.

Les locaux de la rue du Prieuré étant devenus trop exigus, les sœurs se mettent à la recherche de nouveaux bâtiments plus spacieux.

1859

Les sœurs achètent une propriété appartenant à M. Hue, située au 17 et 19 rue Georges Lemaître (situation actuelle).

1882

Ouverture d’une école maternelle.

A partir de 1905

Suite aux loi 1901 et 1905, les congrégations sont interdites et les sœurs qui restent prennent leur fonction enseignante sous leur nom civil.

A partir de 1931 et jusqu’à 1970

Les sœurs peuvent à nouveau enseigner comme religieuses. Plusieurs directrices religieuses se succéderont à la tête de l’Institution.

Juillet 1970

Départ des sœurs d’Ernemont de Bolbec qui seront remplacées par des directeurs laïcs.

1973

Arrivée de M. Isaac comme directeur de l’ensemble Sainte Geneviève.

1976

Mise en place des transports scolaires qui a pour conséquence la diminution des pensionnaires. Le pensionnat fermera ses portes et les dortoirs seront aménagés en salles de classe.

1978

Le cours complémentaire composé de 6 classes sera transformé en collège.

2004

Départ à la retraite de M. Isaac, qui sera remplacé par Mme Legriel à la tête de l’ensemble scolaire Sainte Geneviève.

2010

Départ à la retraite de Mme Legriel, qui sera remplacée par Mme Gille à la tête de la partie collège et de Mme Boudet à la tête de la partie maternelle-primaire.