Elle constitue un cursus de la 4e à la Terminale. Au collège, l’enseignement comprend deux heures de langue hebdomadaires supplémentaires, soit 5 heures au total. Ces heures ont notamment pour but de renforcer les connaissances linguistiques des élèves, mais aussi de mettre l’accent sur la culture et l’histoire des pays anglophones ainsi que sur la littérature de ces pays. 

 

A QUI S’ADRESSE L’EPI LANGUES ET CULTURE ÉTRANGÈRES ? 

Elle est proposée aux élèves en fin de 5e et est ouverte à tous les élèves manifestant un goût et une aptitude suffisants pour les langues, que ce soit à l’écrit comme à l’oral. Le nombre de places est limité à 30 élèves. 

 

COMMENT S’EFFECTUE LE RECRUTEMENT ? 

Les parents, après discussion avec leur enfant, ont coché la case « EPI langues et culture étrangères ». Les élèves passent un test comprenant une compréhension orale ainsi que quelques exercices écrits. Les élèves sont ensuite reçus par deux ou trois professeurs d’anglais pour un entretien de dix minutes. Dans un premier temps, l’élève doit montrer qu’il est motivé et qu’il veut s’investir dans le projet EPI, puis l’élève doit parler en anglais en se basant sur une image dont le thème a été abordé en 6e ou en 5e. Aucune préparation particulière n’est nécessaire. 

Suite au conseil de classe du 3e trimestre, le chef d’établissement prend la décision définitive d’inscrire ou non l’élève en fonction de son investissement personnel en classe et de ses compétences à l’écrit et à l’oral dans la langue étudiée. 

 

QUEL EST LE PROFIL D’UN ÉLÈVE QUI POSTULE EN EPI LANGUES ET CULTURE ÉTRANGÈRES ? 

Ce n’est pas nécessairement l’élève qui a les meilleures notes, ce qui est important c’est : 

  • d’avoir un goût manifeste pour l’apprentissage de la langue 
  • aimer s’exprimer à l’oral 
  • savoir travailler en groupe
  • avoir une capacité de travail assez importante 
  • avoir des bases solides aussi bien au niveau lexical que grammatical 
  • être curieux et s’intéresser à la culture des pays anglo-saxons 

 

QUE TRAVAILLONS-NOUS ? 

Il n’y a pas de programme défini par le ministère. L’accent est mis sur l’oral, la civilisation des pays anglophones, la littérature  et le travail en autonomie ou en équipe. Voici quelques exemples de travaux déjà menés au sein de l’établissement, travail culturel et thématique sur les pays du Commonwealth ainsi que sur l’histoire des États-Unis, étude d’une pièce de Shakespeare et interprétation par les élèves, étude thématique d’un roman et écriture d’une pièce de théâtre, travail à l’élaboration d’une émission musicale, rédaction d’un journal,  création d’activités et de journées à thèmes pour les élèves du primaire, etc.